Nos revendications

1. Le retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage.

 

2. La reconduction de l’année blanche sur un an à compter du 31 août 2021 pour tout.e.s les intermittent.e.s. :

- Avec une baisse du seuil d’heures minimum pour l'accès à ce régime aux primo-entrants.

- Le refus d’une analyse au cas par cas pour nous diviser selon nos professions (aucune profession n’est épargnée)

- Le rétablissement de l’annexe 4 qui garantissait des droits sociaux aux travailleur.se.s précaires en emplois discontinus.

- Le maintien des droits sociaux même pour celles et ceux qui n’ont pas assez cotisé.

 

3. Un plan de relance économique urgent à l’instar de ce qui a été accordé aux entreprises, pour permettre la relance de l’emploi et des salaires et pour re-remplir les caisses sociales de l’assurance chômage, de la Sécurité Sociale, des Congés Spectacle et d’Audiens.

4. Des mesures d'urgences face à la détresse financière et psychologique des étudiant.e.s tocuhé.e.s par la crise sanitaire:

- la mise en place d'un revenu pour les moins de 25 ans

- un plan d'accompagnement pour les étudiant.e.s du secteur culturel du secteur culturel en cours d'études et à leur sortie pour leur permettre d'accéder à l'emploi.

 

5. L'abandon de la proposition de la loi "sécurité globale".  

 

6. La réouverture de tous les lieux culturels MAIS selon toutes les conditions sus-citées.

La réouverture des lieux culturels ne pourra pas se faire sans un plan de relance. Et nos revendications ne pourront se satisfaire d’annonces superficielles ou de déclarations de bonnes intentions.

Soutenir l'occupation

Venez au Théâtre 1 heure, 1 journée, 1 nuit,

1 semaine...

Proposez vos compétences: communication, intervention pour un atelier thématique...

Parlez en autour de vous

Aimez et partagez la page Facebook:

ouverturesssentiellessud